Oct 27, 2017

5 remèdes naturels pour soulager la douleur d’arthrite qui remplaceraient la médecine traditionnelle.

arthrite

Les personnes atteintes d’arthrite peuvent se tourner vers la médecine naturelle pour soulager la douleur et améliorer la mobilité. La médecine naturelle inclut, entre autres, les nutriments suivants:

Curcuma / curcuma
Curcuma (Curcuma longa) est une épice caractéristique de la cuisine indienne et la curcumine est l’ingrédient actif responsable de l’arôme de curcuma et de la couleur orange jaunâtre. Cependant, la curcumine est aussi un remède médicinal puissant.
Le curcuma est un puissant antioxydant qui chasse les radicaux libres, mais ses propriétés anti-inflammatoires le rendent particulièrement efficace pour soulager la douleur arthritique. Pris par voie orale, le curcuma peut arrêter la douleur de l’arthrite dans tout le corps. Appliqué localement, il peut être utilisé pour traiter des articulations spécifiques.

Capsaïcine
La capsaïcine est un composant qui donne son goût piquant aux piments. L’application topique de la capsaïcine est une thérapie cliniquement prouvée et sûre qui soulage la douleur arthritique. La capsaïcine se lie aux récepteurs nerveux et provoque d’abord une sensation de picotement, suivie d’un effet analgésique ou d’un blocage de la douleur.
Vous pouvez vous-même préparer de la crème de capsaïcine. Il suffit de mélanger une partie de la poudre de Cayenne avec cinq parties de vaseline chauffée et appliquer cette pommade à vos articulations douloureuses.

Bromelain
Enzyme extraite de la plante de l’ananas, la bromélaïne s’est révélée efficace dans le traitement de l’inflammation. En fait, la consommation de 250 mg de bromélaïne deux fois par jour entre les repas a même été utile dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Dans une étude, plus de 70% des patients prenant de la bromélaïne ont ressenti moins de douleur dans les articulations, plus de mobilité et ont eu moins d’inflammation.
Pour aider à la digestion, elle doit être prise après les repas, mais pour soulager  les inflammations et la douleur, il est préférable de la prendre entre les repas.

Niacinamide
Tout au long des années 1930, le Dr William Kaufman a documenté des centaines de cas de patients sévèrement immobilisés et souffrant d’arthrite et qui sont redevenus mobiles et autonomes après un traitement à long terme avec de la niacinamide. La niacinamide (une forme de vitamine B3) n’est pas un composant anti-inflammatoire, ni un analgésique, mais apparemment, elle peut régénérer la surface des articulations, et elle réduit considérablement la douleur et l’inflammation

Glucosamine chondroïtine
Le sulfate de glucosamine fonctionne en créant les protéines qui composent le cartilage sain. La raideur et la douleur dans les articulations sont des signes que ces protéines essentielles se décomposent et, par conséquent, le cartilage se détériore. Pour aider à prévenir cette détérioration, le sulfate de chondroïtine fournit un apport constant des nutriments nécessaires pour améliorer les protéines détériorées et en créer de nouvelles.

Oct 14, 2017

4 avantages d’Ubiquinol ¨CoQ10¨ qui démontrent son importance

Ubiquinol, CoQ10

L’ubiquinol, mieux connu sous le nom de CoQ10, est déjà présent dans chacune de nos cellules. C’est une enzyme naturelle qui joue un rôle important dans un certain nombre de fonctions corporelles. Bien que notre corps le synthétise naturellement, il est possible que nous ayons besoin d’une sorte de supplément en fonction de notre âge ou de notre état de santé.

Quand nous sommes jeunes, nos corps synthétisent des niveaux suffisants d’ubiquinone dans l’ubiquinol pour faire face aux radicaux libres et créer suffisamment d’énergie. Mais au fur et à mesure que nous vieillissons, notre corps ne peut plus produire suffisamment d’ubiquinol et les radicaux libres deviennent plus forts et peuvent causer des dommages à nos cellules.

De faibles niveaux d’ubiquinol peuvent entraîner une perte d’énergie et accélérer les signes du vieillissement.

Quelles sont les avantages de l’Ubiquinol?

Si nous avons un bon niveau d’ubiquinol, notre corps sera mieux préparé pour réaliser certaines fonctions organiques importantes pour notre santé.

Santé cardiovasculaire: Des études démontrent qu’une présence raisonnable d’ubiquinol est liée à un cœur sain. Le supplément d’ubiquinol a aidé les patients atteints d’insuffisance cardiaque à pomper le sang de façon beaucoup plus efficace, et de façon plus efficiente que l’ubiquinone – forme non synthétisée de l’ubiquinol, parmi de nombreux bienfaits

Taux de sucre dans le sang: Des recherches récentes ont démontré que les personnes atteintes de diabète, ont environ 75% moins d’ubiquinol dans leur corps que les non diabétiques, en raison des effets du stress oxydatif. Par conséquent, le fait de compléter cette carence peut aider à améliorer la santé de la personne diabétique.

Production d’énergie: L’ubiquinol agit en synthétisant l’énergie mitochondriale et en produisant de l’ATP (adénosine triphosphate). C’est la principale énergie intermédiaire dans les organismes vivants ; l’ubiquinol peut donc augmenter de manière considérable l’énergie. Nous le recommandons aux athlètes d’endurance et à toute personne souffrant  de fatigue cronique et de léthargie.

Ubiquinol, CoQ10, production d'énergie

Anti-vieillissement: Lutter contre les effets du vieillissement est principalement la lutte contre les radicaux libres.
Les radicaux libres sont des atomes qui ont perdu un électron et deviennent instables. En récupérant l’électron manquant, ils prennent des électrons d’autres atomes. L’ubiquinol -CoQ10 est riche en électrons et fournit aux radicaux libres des électrons de rechange. Cela empêche une réaction en chaîne de se produire dans laquelle les atomes sont pris dans un cycle où les électrons se perdent et sont dérobés.

Par conséquent, si vous augmentez vos niveaux d’ubiquinol, vous aiderez à réduire les signes du vieillissement. De plus, cela aidera à briser la structure des radicaux libres, à neutraliser, et éviter tout dommage supplémentaire

Oct 3, 2017

Apprenez à aimer vos Glandes Suprarrenales

Glandes Suprarrenales

Les glandes surrénales exercent certaines fonctions très importantes, telles que la production de cortisol, l’hormone que nous produisons en période de stress et le contrôle des niveaux  la glycémie. Chaque glande surrénale pèse 4 à 5 grammes chez un adulte. Elles se trouvent juste au-dessus de nos reins et sont jaunâtres. Chaque glande est différente, une a une forme triangulaire et l’autre a une forme de croissant. Elles sont détectées pour la première fois au bout la 6ème semaine de grossesse. Le mot «surrénal» vient en fait du mot latin « ad renes  » qui veut dire près du rein.

Nous sommes actuellement bombardés par la lumière artificielle, non seulement produite par  les ampoules, mais encore produites par les écrans des ordinateurs, des  téléviseurs, des téléphones portables  et des tablettes. Cela peut altérer nos rythmes circadiens qui sont liés à la lumière et à l’obscurité. Notre rythme circadien a une relation très étroite avec les hormones qui libèrent nos glandes surrénales. Donc si vous ressentez une fatigue surrénale, il est important que le sommeil soit de bonne qualité, il faut s’habituer à dormir quand il fait noir et à se réveiller naturellement avec le soleil.

Comme nous l’avons déjà mentionné, nos glandes surrénales jouent un rôle très important dans la production des hormones dont nous avons besoin, en particulier en période de stress. Pour  maintenir la production de cette hormone en équilibre, il est essentiel de savoir quelles sont les causes de ce stress sous-jacent. En se posant cette question, il est important de se rappeler que le problème en général n’est pas le problème lui-même, mais c’est normalement la réponse que nous donnons au problème. Nos réponses sont généralement programmées à partir de notre subconscient, à travers des expériences qui commencent dès la petite enfance . Il est donc logique d’explorer ce domaine, pour essayer d’améliorer la fatigue surrénale.

les émotions négatives

Pour examiner les traumatismes ou les émotions négatives qui causent des troubles, nous pouvons effectuer un test kinésiologique dans lequel  la personne se penche dans son passé, et par des réponses musculaires, apporte à sa conscience l’origine de la cause du traumatisme. Pour apprendre à faire le test, vous pourriez être intéressé par:  Comment soigner un traumatisme psychique grâce à la kinésiologie?.

Si vos glandes surrénales sont fatiguées, il n’est pas recommandé de pratiquer des sports intenses qui produisent plus d’épuisement et aggravent  le problème. Nous pouvons le remplacer par une activité plus modérée tel le la marche ou la natation de faible intensité.

Sep 22, 2017

5 nutriments importants consommés dans le monde

Chine – Ginseng
Les Chinois utilisent les racines entières et les extraits de plantes de ginseng afin d’obtenir tous les bienfaits des composés naturels du ginseng et de ses ingrédients actifs les plus puissants. Le ginseng est classé comme «adaptogen». Les adaptogènes sont des substances naturelles qui favorisent le bon fonctionnement des hormones et qui stimulent le système immunitaire, et aide à faire face au stress persistant. La consommation de  ginseng nous apporte plus de vitalié, nous aide à avoir les idées claires et à gérer le stress.

Cuba – Guayaba
La goyave est l’un des desserts les plus populaires de l’île des Caraïbes. Il semblerait que ce fruit aide à diminuer la pression artérielle. Une étude a été faite sur 120 patients. 61 patients ont dû manger une goyave tous les jours et  les 59 autres n’ont pas modifié leur alimentation. Après 12 semaines, les patients, ayant  mangé de la goyave ont vu une nette amélioration de leur tension systolique de neuf points, et de leur pression diastolique de huit points.

Il a également été démontré que le jus de goyave réduisait considérablement le taux de sucre dans le sang. En cas de consommation quotidienne,  il est conseillé de surveiller les niveaux d’insuline. Il serait peut être nécessaire de réduire la dose.

Gambie – Papaye
Des pédiatres de Banjul, en Gambie, ont découvert que la pulpe de papaye est un excellent remède contre les brûlures. Il contient des enzymes protéolytiques telles que la papaïne et la chymopapainie, favorisant l’élimination des tissus morts et aidant à garder la plaie propre et à prévenir les infections. Cette propriété unique explique également pourquoi elle a été utilisé pendant des siècles pour éliminer avec succès les verrues et autres imperfections de la peau.

Graines de Chia

Mexique – Graines de Chia
L’huile de chia a la plus forte proportion d’acides gras oméga-3 que n’importe quelle autre plante connue. Son utilisation remonte à de nombreuses années  entre les cultures aztèque et maya. Elle est riche en antioxydants. De plus, c’est une bonne source de protéines et de calcium, elle est faible en sodium, et elle contient moins d’hydrates de carbone net que d’autres grains. Enfin, elle constitue une excellente source de fibres solubles et insolubles.

Japon – Thé vert
Au Japon, le thé vert est la boisson la plus consommée, avec une moyenne de 8 à 10 tasses par jour. Les polyphénols du thé vert favorisent le taux de cholestérol normal et inhibent l’agrégation plaquettaire. Des études ont démontré que boire du thé vert peut aider à traiter et à prévenir diverses problèmes de santé,  tels que l’acné, l’arthrose, la prostate, ainsi que de réduire le risque de cancers du côlon, du sein, des ovaires, de la prostate et du poumon . Il stimule le système immunitaire et aide le corps à combattre les infections.

Sep 15, 2017

Comment le microbiote intestinal améliore la santé immunitaire?

microbiote intestinal

Comme prévu, notre microbiote intestinal joue un rôle particulier qui améliore notre capacité à digérer, à absorber et à éliminer les aliments que nous mangeons; cependant, les avantages des bactéries intestinales vont bien au-delà de la digestion.

L’un des avantages non digestifs les plus connus des bonnes bactéries intestinales est un système immunitaire plus fort. Cela se produit de plusieurs façons, mais généralement c’est le résultat de la capacité de notre microbiote à empêcher que les agents pathogènes envahissent.

En tant que sous-produit naturel de leur propre métabolisme, les microbes vivant avec nous produisent des substances que notre corps utilise pour renforcer nos défenses contre les bactéries, la levure et d’autres organismes envahisseurs. Les recherches ont démontré, par exemple, que les bactéries qui recouvrent les intestins renforcent la barrière qui empêche que les agents pathogènes sortent du tractus gastro-intestinal et pénètrent dans le corps. Ceci est particulièrement important dans le gros intestin, où la matière fécale s’accumule avant son excrétion. Sans une importante barrière dans cette zone, les toxines provenant des excréments peuvent être réabsorbées, et cela représenterait une charge additionnel pour notre système immunitaire. C’est ce qui se passe dans le syndrome de l’intestin perméable.

Ce mécanisme de protection dépend d’un acide gras connu sous le nom de butyrate ou d’acide butyrique, qui est produit par les espèces de bactéries intestinales, appelés Lactobacillus et Bifidobacterium. L’une des principales fonctions du butyrate est de favoriser la croissance des muqueuses qui recouvrent les intestins et d’augmenter la production de mucus. Cette muqueuse aligne et protège les parois des intestins et se détache constamment, en emportant des agents pathogènes.

muqueuses, bactéries intestinales

Les bonnes bactéries sont également positives pour la santé immunitaire, parce qu’elles gardent le tractus digestif au niveau du pH, ce qui est difficile, voire impossible, pour les bactéries indésirables, telles que les salmonelles (causant des intoxications alimentaires), les shigelles (causant la diarrhée) , et E. coli (qui peut causer une maladie intestinale et une insuffisance rénale chronique), de prendre racine et pousser. La flore intestinale saine produit également un acide gras volatil qui, avec d’autres produits, rend difficile la survie des champignons et des levures.

Enfin, le microbiote contribue également à maintenir une selle régulière. Plus le temps de transit intestinal est court, moins il y a de possibilités pour les toxines d’être réabsorbées dans notre circulation sanguine.

Pour faire un diagnostic de l’état du système immunitaire intestinal, de la muqueuse intestinale ainsi que de l’existence de bactéries, de virus ou de parasites, vous avec le kit Test de diagnostic basic et de Test diagnostic basic élargi.

 

 

Sep 8, 2017

Les ondes bêta et alpha: comment maîtriser l’énergie électrique de notre cerveau?

ondes bêta et alpha

Notre cerveau est constitué de milliards de cellules du cerveau appelées neurones, qui utilisent l’électricité pour communiquer entre elles.

La combinaison de millions de neurones qui envoient des signaux en même temps produit une  importante activité électrique dans le cerveau, qui peut être détectée en utilisant des équipements médicaux pointus, comme un électroencéphalogramme.
Cette activité électrique du cerveau est perçue comme un schéma des ondes cérébrales, en raison de sa nature cyclique (vague)
Les ondes bêta correspondent au modèle des ondes cérébrales le plus fréquent. Les ondes cérébrales bêta se produisent lorsque nous sommes complètement éveillés, alertes, actifs. Ce sont les ondes qui sont activées devant l’état de « combat-fuite » perçu par notre cerveau. L’hémisphère gauche (rationnel) est celui qui reste le plus actif. Lorsque l’activité de l’onde bêta devient très intense, nos hémisphères cérébraux ne se synchronisent plus.

L’état bêta est nécessaire pour fonctionner correctement dans la vie quotidienne, cependant, une augmentation de la fréquence des ondes nuit à notre lucidité et à notre capacité de résolution ainsi qu’à l’apprentissage.

Les ondes alpha ont une fréquence plus faible. Cet état se produit lorsque nous ne sommes pas vraiment concentrés et que nos esprits flânent sans but. Nous sommes dans un état détendu, méditatif ou en train de rêvasser. Cet état se présente lorsque nous réalisons des activités quotidiennes telles que s’occuper du jardin, se doucher ou se promener. Les ondes alpha sont considérées comme le trampoline entre le conscient et le subconscient.
Nous pouvons entrainer notre cerveau à modifier le type d’ondes cérébrales en apprenant des techniques de méditation et de relaxation.

techniques de méditation et de relaxation

En général, nous avons tendance à être à un rythme cérébral bêta, c’est-à-dire dans un état d’alerte, prêt à générer des réponses, des solutions ou des réactions.
Les fréquences bêta-onde vont de 13 à 60 impulsions par seconde sur l’échelle Hertz. L’état bêta se caractérise par un sentiment d’agitation, de tension, de précipitation, de dépression, de peur et de stress.
Lorsque nous modifions notre rythme cérébrale à l’alpha, nous réduisons nos ondes cérébrales. Nous mettons donc notre cerveau dans l’état idéal pour qu’il soit plus performant et pour un apprentissage optimal.
Nous sommes plus efficaces en analysant des situations complexes, en apprenant de nouvelles informations, en mémorisant des données et en exécutant des tâches élaborées.
Certaines formes de méditation, certains exercices de relaxation et certaines activités qui provoquent une sensation de calme, créent également naturellement cet état alpha.
Selon les neuroscientifiques, le fait de diminuer le rythme cérébral de bêta à alpha, par des techniques de relaxation profonde, modifie les niveaux de certains produits chimiques bénéfiques.
Des études montrent que les états alpha augmentent de manière significative les niveaux de bêta-endorphine, de norépinephrine et de dopamine. Ces produits chimiques naturels sont liés à des sentiments de clarté mentale et sont positifs pour acquérir de nouvelles connaissances  et pour maintenir les informations déjà apprises. Cet effet positif dure des heures, voire même des jours.

 

Sep 1, 2017

Le kombucha, 7 Propriétés démontrées par la science

kombucha, propriétés

Le thé fermenté, connu sous le nom de kombucha, est né en Chine au IIIème siècle avant J.-C. Il s’est ensuite fait connaître en Russie, en Inde et au Japon, où il est devenu un produit de base chez les guerriers samouraïs.

Le Kombucha est fabriqué à partir du thé vert, noir et blanc. Il est fermenté pendant au moins une semaine avec du sucre et une culture de champignons qui consiste en un mélange de bactéries et de germes. C’est une boisson probiotique avec des bactéries utiles qui aident à la digestion et au système immunologique. Il contient aussi des enzymes, des acides aminés, des anti-oxydants et des polyphénols.

Récemment, les chercheurs de l’Université de Lettonie ont réuni 75 études qui démontrent les propriétés prouvées du kombucha pour la santé. Nous en citerons quelques-unes :

Désintoxiquant

Il contient des quantités substantielles d’acide glucuronique, connu pour sa capacité désintoxiquante. Il se combine avec des toxines telles que des produits pharmaceutiques et des polluants environnementaux, les transformant en composés solubles et ainsi le corps peut les éliminer. Il aide aussi à prévenir l’absorption de toxines dans les tissus.

 Anti-oxydant

Le Kombucha contient de nombreux anti-oxydants, comprenant des vitamines E, C, bêta-carotène et d’autres caroténoïdes. Comme le thé noir, il contient aussi des polyphénols et d’autres composants aux pouvoirs anti-oxydants. Mais étant fermenté, il est beaucoup plus puissant que le thé infusé. Il s’est avéré que son activité anti-oxydante est 100 fois plus importante que la vitamine C et 25 fois plus importante que la vitamine E. C’est pour cela que boire du kombucha peut aider à soigner des maladies chroniques causées par le stress oxydatif.

Immunité

Le stress oxydatif supprime le système immunologique mais les niveaux élevés de vitamine C qu’il contient aident à l’immunité. Son pouvoir anti-oxydant protège aussi contre les lésions cellulaires, les maladies inflammatoires, l’immunité supprimée et les tumeurs.

 Maladies gastriques

Il est démontré qu’il soigne efficacement l’ulcération gastrique. Les chercheurs croient que le thé fermenté protège le contenu de mucine de l’estomac. Son activité anti-oxydante protège aussi le revêtement de l’intestin.
De plus, il réduit la sécrétion d’acide gastrique qui peut endommager la membrane muqueuse. D’ailleurs, il s’est avéré être aussi efficace que l’oméprazole mais sans effets secondaires.

 Toxicité rénale

Il peut aider à éliminer les problèmes rénaux causés par les polluants environnementaux, étant bénéfique pour les patients qui souffrent d’insuffisance rénale. Il prévient la calcification dans le rein et la formation de calculs rénaux.

 Système nerveux

Il contient plusieurs acides aminés, des alcaloïdes de méthylxanthine (caféine, théophylline et théobromine), de l’acide ascorbique (vitamine C) et des vitamines B (y compris l’acide folique-B9), nécessaires au métabolisme normal du système nerveux. Il peut aider contre les maux de tête, la nervosité et la prévention de l’épilepsie. Il peut aussi prévenir la dépression chez les personnes âgées.

 Infections résistantes aux antibiotiques

 Il est antibactérien avec des propriétés pour combattre les maladies infectieuses comme la diphtérie, la scarlatine, la grippe, la fièvre typhoïde, la fièvre paratyphoïde et la dysenterie.  Son acidité élevée le rend plus efficace contre les bactéries Helicobacter pylori, Salmonella typhimurium, Staphylococcus aureus et Bacillus cereus.

Août 25, 2017

Intolérance à l’Histamine : Causes et symptômes

Intolérance à l’Histamine

Le rôle de l’histamine dans le corps est de provoquer une réponse inflammatoire immédiate. Il sert de drapeau rouge dans votre système immunitaire, en avertissant le corps de tout attaquant potentiel.

L’histamine permet que vos vaisseaux sanguins gonflent et se dilatent, de sorte que vos globules blancs puissent trouver rapidement l’infection ou le problème et attaquer pour protéger l’organisme. Cela fait partie de la réponse immunitaire naturelle du corps, mais si l’histamine ne se décompose pas correctement, vous pourriez développer ce qu’on appelle histaminose ou intolérance à l’histamine.

Étant donné qu’elle se déplace par la circulation sanguine, l’histamine peut affecter l’intestin, les poumons, la peau, le cerveau et tout le système cardiovasculaire, ce qui contribue à un large éventail de problèmes qui souvent rend difficile votre diagnostic.

Qu’est-ce qui peut entraîner de hauts niveaux d’histamine ?

  • Allergies (réactions de IgE)
  • Surcroissance bactérienne
  • Intestin perméable
  • Saignement gastro-intestinal
  • Alcool fermenté comme le vin, le champagne et la bière
  • Déficience en Diamine oxydase (DAO)
  • Aliments riches en histamine

Outre l’histamine produit dans notre corps, il existe aussi une variété d’aliments qui contiennent de l’histamine de manière naturelle, et provoquent la libération d’histamine, ou bien bloquent l’enzyme qui décompose l’histamine, c’est à dire l’enzyme DAO.

aliments qui contiennent de l’histamine

Symptômes de l’excès d’histamine

Quelle que soit la source de l’histamine, quand le niveau total du corps excède la capacité des enzymes à décomposer, il se produit des symptômes d’excès d’histamine. L’Intolérance à l’histamine se manifeste en une variété de signes et symptômes comme :

  • Démangeaisons (picotements, particulièrement de la peau, des yeux, des oreilles et du nez).
  • Urticaire (parfois diagnostiqué comme « urticaire idiopathique »).
  • Gonflement des tissus (angio-œdème) particulièrement des tissus faciaux et oraux, et, parfois de la gorge.
  • Hypotension (chute de la pression artérielle).
  • Tachycardie (augmentation de la fréquence du pouls).
  • Symptômes similaires à ceux d’une attaque d’anxiété ou de panique.
  • Douleur du thorax.
  • Congestion nasale et sécrétion nasale.
  • Conjonctivites (irritation, larmoiement, yeux rougis).
  • Certains types de maux de tête qui diffèrent de ceux de la migraine.
  • Fatigue, confusion, irritabilité.
  • Dans certains cas jusqu’à la perte de conscience pendant quelques secondes.
  • Brûlures d’estomac, « indigestion », reflux.

Ces symptômes ne se produisent pas tous sur un seul individu, et la gravité des symptômes varie, mais le schéma des symptômes paraît être constant pour chaque personne.

Le test diagnostic basic élargi peut être effectué afin de diagnostiquer un excès d’histamine dans l’organisme et le test d’allergies pour détecter un manque de la diamine oxydase (DAO).

Analía Iglesias

analia@sibuscas.com

Août 18, 2017

Pourquoi surveiller les taux d’œstrogène pour maintenir le poids idéal

l'œstrogène, le poids idéal

La femme produit autant d’œstrogènes que de progestérone. Cependant, il existe la possibilité d’avoir trop d’œstrogènes par rapport à la progestérone. Plusieurs facteurs semblent expliquer ce déséquilibre, mais celui à prendre le plus en considération semble être le facteur faisant référence à l’obésité.

L’obésité ou excès de graisse corporelle occasionne la dominance de l’œstrogène. Les cellules grasses produisent de l’œstrogène. De façon naturelle, les femmes ont un pourcentage de graisse corporelle plus important, apportant une source d’énergie pour le développement d’un possible bébé, tout en étant une source de réserve d’œstrogène qui pourrait être nécessaire à des fins reproductrices. Cependant, l’excès de graisse et l’œstrogène additionnel produit peuvent devenir un problème.

Ces dernières années, l’idée que la consommation excessive d’hydrates de carbone est un responsable sous-jacent important des problèmes d’obésité, s’est renforcée. Concrètement, des études réalisées ont permis de trouver un lien significatif entre les taux élevés d’œstrogène, la puberté précoce avec le cancer du sein et la quantité de boissons au contenu élevé d’hydrates de carbone (boissons rafraîchissantes) que les jeunes buvaient.

l'œstrogène, l´obésité

Les xénoestrogènes (composés similaires aux œstrogènes) sont solubles en graisse et ne se décomposent pas facilement. Ils tendent à s’accumuler avec le temps et ils sont stockés par le corps dans les cellules de graisse. Cela soumet l’organisme à un interminable assaut toxique et un processus inflammatoire qui altère les fonctions intercellulaires des cellules de graisse.

Il a été démontré que l’excès de graisse corporelle altère les taux de plusieurs hormones, comme l’insuline, la leptine et l’œstrogène de telle manière qu’il augmente l’obésité. L’œstrogène ralentit le métabolisme et augmente la production d’insuline, ce qui fait que le corps stocke plus de calories sous forme de graisse au lieu de les utiliser pour obtenir de l’énergie. En résumé, plus on a de graisse, plus les taux d’œstrogène seront élevés, et plus les taux d’œstrogène sont élevés, plus nous nous exposons à l’obésité.

Pour vérifier s’il y a un excès d’œstrogènes dans notre corps, il est possible de réaliser un test d’hormones sexuelles ou bien pour un diagnostic plus complet, utiliser le test de système endocrinien.

Analía Iglesias

analia@sibuscas.com

Août 11, 2017

Les algues, votre meilleur allié contre les carences nutritionnelles

Les algues, votre meilleur allié contre les carences nutritionnelles

Les algues transforment, grâce à leur chlorophylle, le gaz carbonique et l’eau en oxygène et en glucose, avec l’aide de la lumière solaire. Nous parlons du processus reconnu comme la photosynthèse.

Les algues absorbent le CO2 de l’atmosphère et elles expulsent l’oxygène et les gaz sulfureux qui entraînent la condensation des nuages. Grâce à cela, elles permettent de réguler le climat, diminuer l’effet de serre et purifier l’air.

Grâce à leur valeur nutritive élevée, elles sont idéales aussi bien pour prévenir que pour combattre les maladies. Mais que contiennent les algues ?

Les algues sont un aliment très riche en protéines, représentant en moyenne 25% de leur poids à sec.  Ces protéines sont de grande qualité, car elles contiennent un grand nombre d’acides aminés essentiels, c’est-à-dire, ceux que notre organisme ne peut pas synthétiser sans elles ou qu’il doit assimiler à travers l’alimentation. Ces acides aminés sont faciles à digérer en raison de la composition particulière des algues riches en sels minéraux et certaines enzymes. Grâce à cela, elles ont un coefficient de digestibilité jusqu’à 95% et elles se digèrent quatre ou cinq fois plus rapidement que les protéines animales. Elles ne contiennent pas de cholestérol, de graisses saturées, de résidus d’antibiotiques, de pesticides ni d’hormones de synthèse comme cela se produit avec les protéines de la viande.

Les algues sont un aliment vraiment peu calorique

Ces végétaux sont relativement pauvres en hydrates de carbone et en sucres, ce qui les transforme en complément idéal durant la croissance, les périodes de convalescence, la grossesse et pendant un régime amincissant.

Parmi le peu d’hydrates de carbone qu’elles contiennent, on trouve le mannitol, qui est un stimulant hépatique et légèrement laxatif qui n’augmente pas le glucose dans le sang, ce qui signifie qu’elles sont appropriées pour les diabétiques

Les algues sont un aliment vraiment peu calorique. Les sucres qu’elles contiennent sont en majorité mucilagineux, c’est-à-dire, qu’ils ont la propriété de gonfler dans l’eau, mais l’organisme ne les assimile pas. Cette propriété empêche le taux de sucre de s’élever dans le sang tout en étant utile pour les personnes souffrant de constipation.

D’un autre côté, la toxicité des métaux lourds auxquels nous sommes exposés quotidiennement se réduit par la présence des polysaccharides qu’elles contiennent.

Concernant leur contenu en graisses, les algues sont sous le seuil de 5% de leur poids à sec. Elles ont donc une valeur calorique faible. Les lipides qu’elles contiennent sont essentiellement des acides gras polyinsaturés.

En outre, les algues sont riches en :

VITAMINES ; vitamine C, E, du groupe B (surtout en vitamine B12) et provitamine A.

MINÉRAUX ; calcium, fer, sodium, potassium, phosphore et magnésium.

OLIGOÉLÉMENTS ; iode, zinc, silicium, cobalt, chrome et manganèse.

 

Analía Iglesias
analia@sibuscas.com

Pages :«12345678910...27»
  • Espagnol
  • Français
  • Italien
  • Portugais - du Portugal

Recent Comments