Oct 8, 2016

Le cinquième Chakra pour apprendre à exprimer ce que nous sommes et ce que nous ressentons

cinquième Chakra,Vishuddha

Le cinquième chakra est situé dans la gorge. Il régit les parties du corps qui l’entourent telles que la gorge, le cou, la nuque, les cordes vocales, la voix, les bronches, la trachée, l’œsophage, la mâchoire, les dents, les glandes thyroïdiennes et l’ouïe.

Les problèmes de santé associés à un blocage dans le cinquième chakra sont l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie, les maux de gorge, la pharyngite, l’extinction de voix, les catarrhes, les troubles de l’audition et les bourdonnements d’oreilles.

Lorsque nous avons mal à la gorge, nous devons nous demander : que taisons-nous ? Quelle émotion ne sommes-nous pas arrivés à exprimer ? En cas d’hypothyroïdie ou de difficulté à avaler, la question que nous devons nous poser est : quel évènement ou circonstance de ma vie n’ai-je pas digéré ou avalé ?

Les troubles de l’audition ou les bourdonnements cachent généralement un sentiment de peur. D’après la médecine traditionnelle chinoise, l’ouïe et les reins font partie du même méridien, associé à son tour à la peur. Les saisons ou les moments lors desquels le stress ou la peur prédominent peuvent voir surgir un problème d’audition qui touchera également ce chakra.

Le chakra Vishuddha ou cinquième chakra est associé au troisième et au deuxième chakra. Lorsque la personne a retenu une émotion ou ne peut pas l’exprimer, la créativité est limitée et bloquée, l’empêchant de profiter de la vie depuis son essence, amenant un sentiment d’insécurité.

Par conséquent, lorsque quelqu’un présente un blocage dans le chakra de la gorge, il convient également de travailler sur les deuxième et troisième chakras.

L’objectif de Vishuddha réside dans la communication et la créativité. Cependant, le cinquième chakra se réfère à l’expression de l’être que nous sommes depuis la créativité, tandis que dans le deuxième chakra, la créativité est basée sur le fait d’apprendre à profiter de la vie.

couleur bleu, cinquième Chakra

Sa couleur est le bleu dans ses différentes teintes : turquoise, bleu ciel ou indigo.

Le bleu se distingue comme étant une couleur qui transmet, qui inspire et qui communique. De nombreux experts en communication et intelligence émotionnelle conseillent donc cette couleur pour des campagnes de marketing ou des logos.

Il s’agit de la couleur de la foi, de la confiance. Elle nous aide à écouter notre voix intérieure, nous inspirant.

Le sens associé au cinquième chakra est l’ouïe. En effet, pour communiquer, il est nécessaire d’écouter, mais surtout, il nous amène à écouter notre voix intérieure, la voix de notre être.

En bref, nous pouvons dire qu’à travers le premier chakra nous avons appris à survivre en satisfaisant nos besoins fondamentaux. Le second chakra nous permet d’apprendre à ressentir et à profiter de notre vie sur la Terre Mère. Le troisième chakra nous apprend à nous autogouverner et nous nous ouvrons à notre essence à travers le quatrième chakra. Enfin, avec le cinquième chakra, Vishuddha, nous sommes invités à exprimer l’être que nous sommes, autrement dit, nous pouvons transmettre notre essence à travers la communication.

Être capable de livrer notre vérité, nos critères et de trouver notre voix, voici le besoin vital de ce chakra. Il est régi par les facultés mentales supérieures, celles qui nous offrent la capacité d’observation, de synthèse et d’objectivité. Tout au long de notre vie, nous expérimentons avec différentes croyances, personnes, sentiments, disciplines, qui de concert, contribuent à tirer des conclusions, à discerner depuis l’ouverture d’esprit entre le bien et le mal, créant notre propre jugement sur les choses.

Après tout, pouvoir écouter, s’exprimer ou manifester notre vérité intérieure, tel est l’objectif du cinquième chakra.

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.

  • Espagnol
  • Français
  • Italien

Recent Comments